12 mai 2017

Thèmes : communication, nouvelles technologies, internet, liberté d'expression

A une époque où les moyens n'ont jamais été aussi importants pour échanger, communiquer plus, est-ce communiquer mieux ? Une réflexion qui sera mise en ligne prochainement ici et qui est le sujet de  Hors connexion (cliquez sur le lien HorsConnexion_ex_)une saynète avec 3 rôles. D'autres pièces sur le sujet : La vraie vie est ailleurs( 2 rôles) cliquez sur le lien: lavraievie_ex) et qui dit communication dit "expression", retrouvez  à l'usage du dos fin  ( pièce pour 6 adolescents, cliquez sur le lien... [Lire la suite]

08 novembre 2016

Penser ? Mais pour quoi faire ?

Nous saisissons les contradictions du temps qui nous pousse à aller de plus en plus vite, dans tout ce que nous faisons et à force d'évaluations, d'optimisations, nous nous rapprochons de plus en plus de la machine. Cependant, animés d'une conscience, nous nous efforçons de défendre notre humanité, ce qui passe par la culture des émotions. Celle-ci subit les effets de notre époque où tout doit aller très vite, jusqu'à notre capacité à être émus, bousculés, écœurés. Les mots doivent claquer, les images percuter, des émotions et vite, à... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 10:43 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2016

Les mois passés ont fait oublier que la liberté a souvent été malmenée : le premier avril sans hasard j'ai sorti une nouvelle pièce "A l'usage du dos fin" qui traite de ce propos, voici en quelques mots : Vous nous mettez derrière des barreaux Pour des mots pensés trop haut ! Dans nos têtes volent des oiseaux Et si vous nous laissez dans le noir, Nous chanterons quand même nos histoires !   Si tu me dis tais-toi Alors j’ouvre les bras, Et quand il n’y a plus de mots, Je bouge en suivant le tempo !   A vouloir... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 13:45 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 novembre 2015

Ode à mon smartphone

A défaut d'avoir le nombre de mètres carrés suffisants pour prendre ses aises - pensez-vous, braves gens, il est si difficile de se loger, tout coûte cher ! - nous pouvons nous rabattre sur quelques centimètres carrés qui nous ouvriront sur le monde ! Alleluia ! Avec cette façon de toujours vérifier si on ne vous a pas laissé un message, si on a pensé  à vous aujourd'hui, en bien, en mal, en clic, en claque, en like, en  tweet, pour se rassurer que oui, vous êtes vivants, vous existez dans la grande sphère numérique !... [Lire la suite]
22 octobre 2015

De la difficulté des relations

Les mots comptent . Rappelez-vous, les encouragements de vos parents devant vos premiers pas, apprendre à faire du vélo, n'aie pas peur, regarde droit devant toi et pédale ! Et vous avanciez comme par magie. Les mots construisent . "Bonjour. Merci. Au revoir" Jalons de politesse. Codes. Identités. Les mots élèvent : " Bravo, je suis fier de toi !" Les mots rabaissent, insultent. Les mots détruisent. Des missiles par mails interposés, les mots sont souvent plus forts avec la distance, parce qu'ils demeurent le seul moyen de vous... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 08:14 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 avril 2015

Internet et la solidarité dans un fauteuil !

Une chaleur virtuelle s'empare des écrans, les doigts sur le clavier s'affolent, sur les touches pour toucher, par écran interposé, son prochain, exilé, si loin. Les mots de réconfort, s'envoient sur messagerie quand la distance nous rend impuissant, vive internet, pour envoyer des messages de soutien à ceux qui sont si loin. En fait internet c'est chouette pour faire des pas de géant, planqué derrière un écran, affalé sur un canapé, vive la solidarité ! La toile tisse des émotions solidarisées. Un clic c'est comme une tape sur... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 16:48 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 février 2015

Et on se refait un petit coup de pub :)))

Tout faire soi-même a cet avantage de vous forger le caractère et de vous donner ce qu'on appelle la niaque. Bon soyons clairs, faire de la pub sans se vendre c'est paradoxal. Consulter le top10 des livres les plus vendus dans un kiosque à journaux  donne une idée de la mouvance actuelle. Quand un libraire vous sort en brandissant le livre d'une certaine Valérie T."en ce moment la culture c'est ça", eh bien on redescend sur terre et on se dit" ma petite Rosapristina, vas donc écrire tes cinquantes nuances à toi, mets-y un peu... [Lire la suite]
16 novembre 2014

La contradiction continue, bis repetita ...

Je pleure les relations sacrifiées et les promesses déliées du XXIème siècle ! Pour agrandir le cercle d'amitiés volatiles la solution c'était Internet pensions-nous, futiles. Les lettres devenaient obsolètes prendre son temps, coutume désuète au XXIème siècle ! Pour agrandir mon cercle et éviter le tête à tête internet, c'est chouette ! Et beaucoup de blablas inutiles dont on cherche le mobile: le besoin de la ruche, myriade de potes virtuels pour trouver ses propres facettes. L'ami miroir qui me serre la paluche est devenu... [Lire la suite]
16 septembre 2014

fantaisie spatio-temporelle

Matin au réveil Nez sur les oreilles Main sur l'appareil Messages, la vie est belle   Il s'en faut de peu Pour ouvrir les yeux Un mot sur l'écran Le jour commence grand   Souffler pas grand chose Pianoter sa prose Un clic si tu l'oses Connexion osmose   Même loin c'est la lutte Une complainte sans butte Tes mots uppercut Un texto une culbute !   Vie cinémascope Regards interlopes Ton tel je le chope Ton smart c'est ta dope   Silence fugitif Textos addictifs Pouces attentifs Index... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 05:58 - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 mai 2012

Tous ces liens que le XXIème siècle nous promet !

"La vraie vie est ailleurs ", encore une fois, à l'époque actuelle, le sujet est criant de vérité ! Priscilla et son père se disputent au sujet de l'impact d'internet et des réseaux sociaux dans leur vie.Parce que communiquer plus, est-ce communiquer mieux ? En 15 minutes nous avons non seulement des réponses, mais surtout des éléments pour poursuivre cette réflexion. Extrait des réflexions d'un père et de sa fille de 17 ans. Deux monologues croisés. Priscilla: Qu’est-ce qu’il en sait ? Je vis avec mon temps, c’est tout. Tous mes... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 15:28 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,