retardLes gens en retard, ça m'horripile. Et comme il y a une épidémie de personnes en retard, je deviens horrible, asociale, je me transforme en boule bleue poilue et je crache du feu. Pourquoi se vautrer dans la nonchalance, dans le c'est pas grave, ils attendront ! Ben tiens, à ce sujet, même les trains s'y mettent! Mais je vais éviter de développer ce thème ici, on va finir par croire que je fais une fixette sur les trains et les gares, et que ma vie ne tourne qu'autour de ça ( quoique ...) Avec un air autosuffisant, on me dit, pas grave si on arrive en retard, ohlala on ne va pas se stresser pour des horaires, il y a déjà bien assez de choses stressantes dans la vie, non ?

Mais à quoi ça sert des horaires si on n'est pas foutu de les suivre ? Ne me dites pas que c'est fait uniquement pour ceux qui sont à l'heure, je ne vous croirais pas. C'est à se demander si le monde n'est pas pensé pour les retardataires ! Si tout le monde est en retard, tout le monde est mis à l'heure, alors ? Et à partir du moment où le retard est pensé, il n'est plus vraiment un retard, si ?

Les gens ont des montres mais n'ont pas le temps. Pas le temps de prendre le temps, de prévoir, ne serait-ce par politesse élémentaire pour ceux qui attendent. Et puis vous savez, se laisser dépasser par le temps c'est tellement in, vous êtes overbooké , hyper demandé, ouhlalala j'ai un emploi du temps de ministre tu comprends je cours partout, ohlalala je fais semblant de me plaindre mas en fait j'aime ça, être sous pression courir ah oui je me sens vivant! ( à ce sujet: http://rosapristina.canalblog.com/archives/2014/11/03/30859084.html   et http://rosapristina.canalblog.com/archives/2014/11/09/30875903.html )

A une époque du tout, tout de suite, l'attente est insupportable. Ceux qui vous font attendre vous mettent dans un état de dépendance parce que bien sûr quand on attend quelqu'un, on pense à lui tout le temps. On regarde le paysage devant soi, on croit deviner dans une silhouette lointaine celle de la personne attendue; l'autre est en retard et on l'attend comme le messie. Jouer avec le retard, c'est comme jouer avc l'absence pour faire éclater la présence. L'autre nous met dans un état de souffrance, le monde perd ses codes et vous êtes limite pris pour un con si vous, vous respectez les horaires et combien de fois m'a-ton dit mais arrête de t'embêter ! Les gens ne sont pas à l'heure, ils s'en foutent ! Fais comme eux ! Arrête d'être ponctuelle ! Eh bien c'est leur problème pas le mien. Etre à l'heure c'est ma manière de résister, une forme de respect envers moi-même d'abord, et pour les autres. Et puis allez savoir, sûrement qu'en arrivant à l'heure, sachant que la personne arrivera en retard, c'est délectable pour moi de voir le temps s'écouler, et l'attente devient plaisir, là où je refuse toute pression.

Je ne supporte pas les montres, je n'en porte jamais et pourtant je suis toujours à l'heure. Ok, c'est mon problème, c'est mon petit coup de gueule, chacun voit midi à sa porte, à moins que ce ne soit midi et demi ;)