De l’obscurité du vagin, à la clarté du linceul

On se casse la gueule toujours seul

Monter l’escalier pour ne pas le descendre

C’est ce que l’on devrait nous apprendre

Mais la vie nous force à dévaler

On tombe on se relève, courage, ça va aller

Tout faire pour atteindre le sommet

Et comment apprendre à tomber

 

Se bouger, pour éviter les espoirs déçus

Rien de tel qu’un coup de pied au cul

Le cœur bat, imaginer mille histoires cruelles

 

Avec l’amour la raison se fait la belle

Un escalier, des rêves échafaudés

L’espoir les a porté le plaisir emporté