28 février 2018

Ok ok aglagla ça caille, -15°, -20° etc, etc on a froid, on met des bonnets des écharpes, des méga-chaussettes, des tonnes d'épaisseurs on prend des chaufferettes, on boit des chocolats chauds, et on se caille grave quand même. Qu'on soit au ski ou pas, qu'on soit dans un loft de 400 m2 chauffé à 22° (dehors ça caille trop alors la couche d'ozone le réchauffement climatique mon oeil mon pied etc) dans un logement insalubre, passoire thermique qu'on ne pourra de toute façon pas chauffer faute de moyens ou sous les ponts. Là où nous on... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 12:43 - - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2017

ce n'est pas parce que

je ne dis rien que je ne pense pas moins je ne montre rien que je n'ai rien je ne vais pas sur les réseaux sociaux que je suis asociale je ne poste rien que j'ai rien à dire je ne prends pas le temps ici que je n'en prends pas ailleurs... (Petit billet d'humeur pour mes lecteurs, je ne vous oublie pas !)
Posté par Rosapristina à 08:17 - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 avril 2017

Quand la pensée est malmenée

Penser ? Pour quoi faire ? Observer, réfléchir et tenter de comprendre. Même s'il n'y a pas grand chose à comprendre. Ce n’est pas dans l’air du temps.  Et pour cause : Pensez-vous (!) penser, pour beaucoup, c'est se vautrer dans l'inaction et rester là, les bras ballants, à attendre que ça se passe. C’est s’asseoir par terre et attendre. Attendre je ne sais quoi, que le monde change sans nous ? On ne peut s’empêcher d’avoir des a priori négatifs sur la pensée, parce que tout se passe à l’intérieur de soi. On a vu plus... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 10:37 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 février 2017

Cheveux au vent, muscles d'acier La fête sur la Croisette Bécane hurlante et chromes rutilants Le cador de la Côte d'Azur La combinaison parfaite Blonde intégrée Bien sûr   Dring finie la trêve Ciao beau guerillero Allez on se lève Alopécie et kilos en trop Un nouveau jour commence Romance chance ou décadence A quoi tu penses   Quitter la couette pour la houle Coup de barre Tenir bon dans le moule 8-18 heures Les rivières de larmes sortent de leur lit Pour acheter du bonheur Et de Superman la... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 12:08 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juin 2016

les autres

Ils sont là autour de vous dans la rue dans les voitures dans les magasins assis à côté de vous ils passent ils vous voient ils se font une opinion de vous ou alors restent indifférents  -quoi de pire que l'indifférence- vous voulez passer inaperçu, ou bien les bousculer et montrer que vous existez non non vous n'êtes pas un fantôme flottant alors vous vous durcissez dans une lutte avec vous-mêmes  je suis là aimez-moi détestez-moi dénigrez-moi méprisez- moi mais j'existe je suis là je ne ferai que passer mais s'il vous... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 08:50 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 avril 2016

La société occidentale  nous presse le citron. Elle nous presse à quoi ? A part dépenser notre fric, courir partout jusqu'à s'épuiser physiquement et moralement, on nous pousse à nous remplir, partout : de bouffe, d'affaires, d'expériences, toutes les plus exceptionnelles les unes les autres, de passe-temps, de loisirs, c'est à celui qui en a le plus, celui qui en fait le plus, et même d'apprendre à lâcher-prise. Et le résultat, c'est qu'il y a toute une économie qui surfe sur le mal-être en créant des prêt-à-penser. Déjà tous... [Lire la suite]