06 novembre 2015

Ode à mon smartphone

A défaut d'avoir le nombre de mètres carrés suffisants pour prendre ses aises - pensez-vous, braves gens, il est si difficile de se loger, tout coûte cher ! - nous pouvons nous rabattre sur quelques centimètres carrés qui nous ouvriront sur le monde ! Alleluia ! Avec cette façon de toujours vérifier si on ne vous a pas laissé un message, si on a pensé  à vous aujourd'hui, en bien, en mal, en clic, en claque, en like, en  tweet, pour se rassurer que oui, vous êtes vivants, vous existez dans la grande sphère numérique !... [Lire la suite]