02 août 2018

Aujourd'hui reprenons ensemble le chemin des instants simples, des délicates joies estivales, et surtout, de l'inestimable douceur du partage des moments avec l'être aimé. Ce qui est bien dans un tel partage, c'est qu'il multiplie le bonheur plus qu'il ne le divise, vertu de l'amour et de l'amitié. Mode feel good avec un de mes plus grands plaisirs, s'allonger dans l'herbe, et paresser ! Les doux et tendres herbes s’inclinaient sous leurs pas. Ils avançaient d’une démarche religieusement lente, l’autel était au bout de cette allée.... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 07:58 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 janvier 2018

Des lumières tamisées, une musique langoureuse dans une salle de danse, pardon, un temple de la sensualité. Au premier abord on plonge dans un cliché, avec toutes ces jeunes femmes en micro-short/brassière au ventre plat comme une conversation avec le voisin du dessus. Après un échauffement spécifique, haut, bas du corps et beaucoup le bassin aussi, enfin on attaque la bête:cette énorme barre- la pole donc- qui ressemble aux barres dans les transports en commun. Je me vois déjà vers 17h dans le RER A à faire le reverse grab...pas sûr... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 09:44 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juin 2017

Les douces et tendres herbes s’inclinaient sous leurs pas. Tous deux avançaient d’une démarche religieusement lente, l’autel était au bout de cette allée. Ils s’imprégnaient de l’odeur douceâtre et âcre de la terre, de la vie qui grouillait, microscopique, et du murmure des chants de communion des êtres invisibles et fragiles. Une fois étendus, ils ouvraient leurs bras et caressaient les brins pour en tisser des liens le corps se fondait dans l’herbe tandis que le regard se perdait dans la voûte céleste, pour percer le secret de... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 16:52 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juin 2017

Le chant du monde s'élève dans une douce rumeur où la circulation, les piaillements des oiseaux et la radio au petit-déjeuner se confondent sur le balcon d'où j'observe le réveil de la ville, un bol de thé à la main. Loin des pensées amères, des balades en bord de mer, et voir sur les falaises les strates géologiques témoins du temps qui a passé avant nous et nous fourmis retournons à notre humble place et appréciant ce joli tableau, comme on ferme les yeux, respire, un point de suspension Chacun s'emplit de force pour l'été à venir,... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 06:12 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 janvier 2017

Les deux flèches lui ont indiqué le chemin à plus de dix kilomètres de distance. Elles se dressent immuables, depuis presque un millénaire, fidèles, impassibles, elles persistent dans leur droiture. Qu'est-ce que vingt ans dans l'existence de ce chef d'oeuvre? Pour lui, plus de la moitié d'une vie écoulée depuis sa dernière venue. Après plusieurs haltes et crochets sur une route qu'il pensait toute tracée et toute droite, il revient là où il ne pensait que passer. On est toujours de passage quelque part, et la vie lui donne... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 07:29 - - Permalien [#]
Tags : , ,
01 septembre 2016

Le changement fait partie de la nature des choses, rien ne dure au-delà du temps qui lui est imparti or si nous possédons une connaissance instinctive de ce temps, comment savons-nous que l'été tourne ? Par une infime variation de lumière, une imperceptible note de fraîcheur dans l'air matinal, un certain frémissement des feuilles de bouleau, et,c'est ainsi qu'au milieu de la chaleur estivale le cœur se serre. Ce serrement, c'est la conscience que la fin n'est pas loin et il donne une intensité nouvelle à tout. Les secondes, les... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 08:04 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 juillet 2016

Des instants de grâce s'offrent à nous, pour un peu qu'on les laisse venir à soi, qu'on les accueille, dans un silence subtil, pour les savourer de nos six sens. Des volutes de sensualités se déroulent dans le ciel, les émotions se dessinent en arabesque. Un soupir, un rayon de soleil sur l'oreille, sous le rideau rouge des paupières fermées tout contribue à mettre de l'extraordinaire dans le quotidien. Un soupir, poser son livre, sa tasse, ou son regard sur les passants trop pressés, trop souvent, et le temps malléable nous fait... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 12:07 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 février 2016

Enfin un peu de calme, c'est le temps d'un rendez-vous avec soi, celui où l'on plonge dans un livre, pour un tête à tête à nous faire perdre la tête. A savourer les délices du temps suspendu, en tournant les pages, nous orchestrons la suite des événements. Le silence est le lieu où les mots se prononcent en sourdine, au fil des pages les images prennent vie, les couleurs et les contours se précisent, un nouveau décor s'installe sous nos yeux, par la magie d'un regard sur des caractères, nous devenons impressionistes. Sous les... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 15:40 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,