20 novembre 2017

Un moment réconfortant comme un chocolat chaud. Petit cadeau automnal. - Ça n’a pas bien l’air d’aller mademoiselle. Venez, un chocolat chaud vous fera du bien. Ecrasée de lassitude, je rendis les armes et acceptai l’invitation de mon voisin. Nous vivions sur le même palier mais ne nous croisions que rarement. Je sentais parfois son regard transpercer l’oeilleton et m’observer, après un glissement de pas près de la porte que je feignais d’ignorer. Il me fit m’asseoir dans la pièce principale de son deux-pièces. Les rideaux verts... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 17:49 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mai 2016

Une phrase qui passe et laisse une trace : Il la regarda elle lui sourit il s'approcha elle aussi il l'effleura elle ouvrit ses bras et en silence voila leur danse jusqu'à là-bas dans le lit ils iront dans l'au-delà au bout de la nuit.
Posté par Rosapristina à 16:46 - - Permalien [#]
Tags : ,
13 mai 2016

Il libérait son amour comme des cailloux un peu trop lourds à porter. Doucement, avec maladresse, il apprivoisait les mots insensés, les superlatifs, les absolus, les toujours et les jamais. Il les attrapait comme des bonbons acidulés et les mettait en bouche, les laissait fondre et le suc se répandait dans sa gorge pour en faire des mots doux, des mots passionnés, des mots pour donner consistance à des idées, pâle reflet de l'impétuosité qui l'animait. Il apprenait l'attente fiévreuse d'un coup de fil pour entendre la voix de... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 08:08 - - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2016

Assez de la 2 D ! Passez à la 3D !

C'est-y bien beau de lire mes petits mots, et c'est bien commode pour moi d'être dans ma grotte, mais il m'a été donnée une occasion de me montrer en trois dimensions (et je ne vous dis pas quelles dimensions !) Bref, il ne s'agit pas là d'apprécier mes mensurations ( on s'en fout) mais si vous désirez me voir en vrai, je serai présente au salon du livre de Verneuil en Halatte le samedi 23 avril  de 10h à 19h, à la salle des fêtes. entrée libre. Verneuil en Halatte ? C'est où ? Une petite ville de 4 500 habitants située en Picardie, à... [Lire la suite]
30 mars 2016

Nous, pantins dans la grande valse du monde Mus par d'insensées envies fécondes Avançons fiers soldats le nez au vent Des pas de biais le regard en avant  Appréciez la variation imposée Ces artistes tristes avancent dos courbé Avec dans la tête une litanie A quelques instants près tout est fini Les dés sont jetés et plus de partie Il en faut peu pour devenir un tout Le monde est une farce dont je suis le fou .
Posté par Rosapristina à 14:12 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 juin 2015

Regarder le temps couler et les larmes passer

Le vieil homme marchait tranquillement, dans l'allée bordée d'arbres, quand il la vit, seule sur un banc, le regard perdu. Au premier abord, la jeune femme semblait profiter de cette belle journée pour un bain de soleil improvisé. Une brise légère faisait voler ses longs cheveux bruns retenus négligemment par deux petits papillons posés au dessus des oreilles. A mesure qu'il s'approchait, les traits de son visage se précisaient. Elle avait les yeux fermés. Il ralentit le pas pour ne pas troubler sa quiétude. Il fut surpris de voir que... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 10:22 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 janvier 2015

Deux livres, deux univers

Tout d'abord déraillez ! Quand la force du quotidien nous met resistiblement sur des rails, entre trajets quotidiens et proximité forcée, ah il suffit souvent d'un petit rien pour faire un tout ,prendre la tangente et transcender les héros que nous sommes dans la vie de tous les jours ! Quelques avis: "Une belle écriture qui permet de s'évader... 19/01/15 Très bien écrit, facile à lire. On voyage et on réfléchit en sa compagnie! Un petit bijou de lecture. Merci Rosapristina! Une envie de dérailler 10/11/14 Une claque à la lecture de... [Lire la suite]
08 janvier 2015

Juste ce coeur qui est sous ta main ...

Se prêter  quelques instants au jeu de la prétention à tout connaître, et d' avoir déjà tout vécu avec cette définition : Amour (n.m, plur.fem) Le Graal, la quête suprême, la recherche de complétude, l'idéal. Ce qui nous lie, nous délie, nous fait battre, nous bat, nous fait souffrir, nous fait jouir. Ce qui nous donne un but. Qui commence par un regard, ou une proximité de l'esprit. On ne sait pas vraiment comment ça marche, et si on le savait, sûrement que l'on userait et abuserait de ce sentiment pour rendre la vie plus... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 17:06 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 décembre 2014

De l’obscurité du vagin, à la clarté du linceul On se casse la gueule toujours seul Monter l’escalier pour ne pas le descendre C’est ce que l’on devrait nous apprendre Mais la vie nous force à dévaler On tombe on se relève, courage, ça va aller Tout faire pour atteindre le sommet Et comment apprendre à tomber   Se bouger, pour éviter les espoirs déçus Rien de tel qu’un coup de pied au cul Le cœur bat, imaginer mille histoires cruelles   Avec l’amour la raison se fait la belle Un escalier, des... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 09:59 - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2014

Après la pluie le bon temps !

Avant, il y avait la fin du monde, mais ça c'était avant ... Après il y a eu la fin de la fin du monde,   logique sinon on ne serait plus là pour faire toutes les conneries possibles et inimaginables sur Terre... Début de la fin, fin d'une histoire et amorce d'une autre, on ne saura jamais le mot de la fin, toujours est-il que cette fin du monde s'est interrompue : épuisement des ressources diaboliques, clémence des dieux, ou tout simplement hasard, voire nécessité car deux dramaturges ( ouhlala comme ça fait sérieux écrit... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 10:45 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,