15 novembre 2017

ce n'est pas parce que

je ne dis rien que je ne pense pas moins je ne montre rien que je n'ai rien je ne vais pas sur les réseaux sociaux que je suis asociale je ne poste rien que j'ai rien à dire je ne prends pas le temps ici que je n'en prends pas ailleurs... (Petit billet d'humeur pour mes lecteurs, je ne vous oublie pas !)
Posté par Rosapristina à 08:17 - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2016

Comédies à sketches

Vous recherchez  une pièce à grande distribution, composée de tableaux où vous pourrez faire jouer toute la troupe autour d'un projet commun sans le côté "je juxtapose des saynètes qui n'ont rien à voir les unes les autres ", mais dont la composition vous permet de gérer les aléas de la gestion de groupe ( assiduité, ponctualité, désistement en cours d'année... si si, sans vouloir être pessimiste,  je sais de quoi je parle, j'encadre des ateliers depuis quinze ans, alors les problématiques de groupes, je connais) parce que... [Lire la suite]
30 juin 2016

les autres

Ils sont là autour de vous dans la rue dans les voitures dans les magasins assis à côté de vous ils passent ils vous voient ils se font une opinion de vous ou alors restent indifférents  -quoi de pire que l'indifférence- vous voulez passer inaperçu, ou bien les bousculer et montrer que vous existez non non vous n'êtes pas un fantôme flottant alors vous vous durcissez dans une lutte avec vous-mêmes  je suis là aimez-moi détestez-moi dénigrez-moi méprisez- moi mais j'existe je suis là je ne ferai que passer mais s'il vous... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 08:50 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mai 2016

Il libérait son amour comme des cailloux un peu trop lourds à porter. Doucement, avec maladresse, il apprivoisait les mots insensés, les superlatifs, les absolus, les toujours et les jamais. Il les attrapait comme des bonbons acidulés et les mettait en bouche, les laissait fondre et le suc se répandait dans sa gorge pour en faire des mots doux, des mots passionnés, des mots pour donner consistance à des idées, pâle reflet de l'impétuosité qui l'animait. Il apprenait l'attente fiévreuse d'un coup de fil pour entendre la voix de... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 08:08 - - Permalien [#]
Tags : , ,
03 avril 2016

L'amie fidèle

Il y a tout de même des repères bien solides dans un monde des plus individualisés qu'il soit, où tout tourne autour du moi je moi je ! La société comme son nom l'indique, fait tout pour nous encourager au " bien vivre ensemble", puisqu'elle est fondée sur l'altérité. Tout est censé être plus facile ensemble. Et il est si bon de se sentir important aux yeux de quelqu'un ! Tout dans nos actes et nos efforts tend vers la fuite de la solitude: lieux de rencontres, associations, groupes de soutien, fêtes des voisins, rassemblements,... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 07:57 - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 mars 2016

Le comédien, menteur ?

Sur scène, il incarne une multitude de personnages divers, il joue avec une palette d'émotions très large. Avec un peu d'exercice, il endosse tous les rôles, normal, c'est son travail, jouer d'âme ou d'intelligence. Le comédien porte autour de son cou une pierre qui le plombe. Il annonce la couleur, le mentir vrai, il connaît ! Et pourtant, à trop jouer vous savez, c'est fatigant, ça demande une énergie considérable. Donc il arrive forcément des moments où comme le commun des mortels, l'acteur doit souffler et baisser sa garde,... [Lire la suite]

22 janvier 2016

Un hôtel, des allées et venues, des gens qui passent, certains repassent, un lieu où tout est possible, car où tout s'efface. Des amants s'y retrouvent pour le meilleur, d’autres pour le pire.  Une pièce pour délier toutes les langues! (Attention, adultes consentants uniquement ) Chambre 17 et demi une comédie à sketches : entre ceux qui cherchent le repos, et ceux qui cherchent les sensations fortes, les murs en voient des vertes et des pas mûres ! Et s'ils pouvaient parler, que diraient-ils ? Pour le savoir, c'est par là... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 09:10 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 décembre 2015

ἐλπίς et puis c'est tout !

Point A. J'ai sous le bras un coffre en bois. Je peine à le porter, collé contre ma hanche, il me fait vaciller. On me dit d'avancer alors j'avance,  parce qu'il paraît que la vie c'est comme une bicylcette, que pour garder l'équilibre, il faut avancer, et là, si vous ne voulez pas croire une inconnue, pas de pot, c'est pas moi qui le dit mais Albert Einstein . Eh oui. Oui oui, celui qui a contribué à la fabrication de la bombe A . Bref, je ne vais pas revenir sur le passé, mais s'en inspirer est toujours bon. Donc, avancer. OK,... [Lire la suite]
06 novembre 2015

Ode à mon smartphone

A défaut d'avoir le nombre de mètres carrés suffisants pour prendre ses aises - pensez-vous, braves gens, il est si difficile de se loger, tout coûte cher ! - nous pouvons nous rabattre sur quelques centimètres carrés qui nous ouvriront sur le monde ! Alleluia ! Avec cette façon de toujours vérifier si on ne vous a pas laissé un message, si on a pensé  à vous aujourd'hui, en bien, en mal, en clic, en claque, en like, en  tweet, pour se rassurer que oui, vous êtes vivants, vous existez dans la grande sphère numérique !... [Lire la suite]
22 octobre 2015

De la difficulté des relations

Les mots comptent . Rappelez-vous, les encouragements de vos parents devant vos premiers pas, apprendre à faire du vélo, n'aie pas peur, regarde droit devant toi et pédale ! Et vous avanciez comme par magie. Les mots construisent . "Bonjour. Merci. Au revoir" Jalons de politesse. Codes. Identités. Les mots élèvent : " Bravo, je suis fier de toi !" Les mots rabaissent, insultent. Les mots détruisent. Des missiles par mails interposés, les mots sont souvent plus forts avec la distance, parce qu'ils demeurent le seul moyen de vous... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 08:14 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,