07 janvier 2018

Je suis, encore et toujours

Il y a trois ans, je me relevais après des mois difficiles... prête de nouveau à en découdre avec les difficultés. Je postais sur un réseau social un lever de soleil, sur une gare qui a vu tant de mes trajets et qui m'a vue dérailler. Tout un symbole. Toute pleine d'espoir et d'envie d'apporter ma rime au grand poème du monde, vers 11h, Juste ce coeur qui est sous ta main,est mis en vente, super génial, je diffuse comme je le peux l'espoir en gardant à l'esprit toutes les difficultés qui se cachent derrière l'amour.  La vie... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 14:02 - Permalien [#]
Tags : , ,

25 octobre 2017

À l'usage du dos fin

Je parle tant qu’il m’est possible de le faire librement ! J’aime parler, écrire, tourbillonner sous la danse de ma plume ! J’irai me cacher loin loin loin là où on ne me trouvera pas, là où je pourrai laisser les idées m’envahir, les mettre en mots, les modeler, les malaxer, les maltraiter parfois, les essorer jusqu’à ce qu’ils épuisent mes larmes ! Souvent les idées se bousculent dans ma tête, j’ai besoin de les partager, car une idée seule dans son coin me semble inutile. A plusieurs, elles s’élèvent, grandissent de l’enthousiasme... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 10:33 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mai 2017

Thèmes : communication, nouvelles technologies, internet, liberté d'expression

A une époque où les moyens n'ont jamais été aussi importants pour échanger, communiquer plus, est-ce communiquer mieux ? Une réflexion qui sera mise en ligne prochainement ici et qui est le sujet de  Hors connexion (cliquez sur le lien HorsConnexion_ex_)une saynète avec 3 rôles. D'autres pièces sur le sujet : La vraie vie est ailleurs( 2 rôles) cliquez sur le lien: lavraievie_ex) et qui dit communication dit "expression", retrouvez  à l'usage du dos fin  ( pièce pour 6 adolescents, cliquez sur le lien... [Lire la suite]
19 avril 2016

Les mois passés ont fait oublier que la liberté a souvent été malmenée : le premier avril sans hasard j'ai sorti une nouvelle pièce "A l'usage du dos fin" qui traite de ce propos, voici en quelques mots : Vous nous mettez derrière des barreaux Pour des mots pensés trop haut ! Dans nos têtes volent des oiseaux Et si vous nous laissez dans le noir, Nous chanterons quand même nos histoires !   Si tu me dis tais-toi Alors j’ouvre les bras, Et quand il n’y a plus de mots, Je bouge en suivant le tempo !   A vouloir... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 13:45 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 avril 2016

à l'usage du dos fin

ça pourrait ressembler à un gros poisson d'avril. Or, le dauphin est un mammifère. C'est assez de faire des blagues pourries, le 1er jour d'avril particulièrement. Il y en a qui se cachent à l'eau, mais je vous propose tout simplement un tour au XXIIème siècle. Là où les livres ont disparus et où les gens sont tous contrôlés, jusqu'à leurs pensées, leurs rêves, leurs espoirs; les seuls dos fins que vous y verrez seront apparemment en liberté. Or à partir du moment où vous êtes fliqués, par des balises GPS, par une puce qui... [Lire la suite]
11 mars 2016

Trois petits points et puis s'en vont ...

Tu dis que les mots peuvent tout dire Que c'est de la pâte à modeler Qu'il faut bien les maltraiter Et qu'entre les lignes, c'est lire Un jeu de ponctuation Pour finir tes affirmations Trois petits points et puis s'en vont ...   Quand tes mots dépassent la pensée, Cours, mais tu les as prononcés Et tu ne peux les rattraper Parce qu'ils viennent du passé Trois petits points et puis s'en vont …   T'en fais de la cuisine, miel ou aiguillon Ambroisie,épine, pétale ou poison Et quand tu veux une réaction Trois... [Lire la suite]
07 janvier 2016

Un an après, toujours là, toujours à lutter contre l'obscurantisme, l'intolérance , la bêtise pure , s'accrocher à son stylo et à ses idées, ouvrir un peu plus grand sa porte et regarder un peu plus loin que le bout de mon nez (qui est très petit), j'ai mal à l'être humain mais je reste debout.  
Posté par Rosapristina à 10:33 - Permalien [#]
Tags :