06 mai 2017

La liberté repose-t-elle sur le pouvoir du choix ?

Au delà des batailles électorales, au delà de l'expression d'un avis, vite, trop vite, récupéré par des excités du bulletin de vote qui cherchent à tout prix à vous caser leurs idées, au-delà du fait que OK, chacun est libre de s'exprimer à grand renfort de déballage sur les réseaux sociaux, je pense qu'on ne sera pas nombreux à aller dans l'isoloir dimanche, puisqu'on sera votera directement au vu et au su de tout le monde et pour cause on sera dans le bureau de vote, bien sûr, mais comme notre vote, vote utile aura été... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 09:45 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 février 2017

Changer de vie ?

Vous vous levez avec une furieuse envie de bousculer les habitudes, de crier au passé que vous faisiez que passer, d'embrasser le présent et de mordre à pleines dents dans le fruit de la connaissance, et vous vous tournez vers l'avenir. Vous voyez les minutes, ces gangues chères à Baudelaire, qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or, comme des opportunités à saisir et quand vous prenez conscience des années que vous avez cumulées au compteur et de celles qui vous restent à vivre, le coeur s'emballe et vite vite l'urgence de... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 07:30 - - Permalien [#]
Tags : , ,
12 février 2017

M.Martin emmerde la St Valentin

Tous les matins M.Martin se levait avec plein d'espoirs, le jour dardait ses rayons à travers les stores, et d'un coup sec il illuminait la pièce. Le café coulait, et mêlé au fumet du pain grillé une atmosphère chaleureuse accueillait l'homme à l'orée de sa journée. Elle était déjà prête, et quand il s'approchait d'elle, un parfum vanillé caressait ses narines. Décidément elle était toujours aussi belle. Il l'embrassait, bonne journée ma chérie, vivement ce soir, oh oui vivement ce soir, on aura bien mérité de nous reposer, mais... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 19:04 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 juin 2016

Les paupières ouvertes comme la fenêtre, j'accueille le monde comme l'air entre et j'ai un drôle d'air c'est normal, le rêve réveil dans le regard plein de sommeil,  les cheveux en bataille, les yeux persiennes à avaler l'amère gorgée, ah non ce n'est pas la mer à boire, comment va se passer la journée à moi de le décider Bonne journée !
Posté par Rosapristina à 07:16 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2016

Six lettres riches de promesses, Partir.   Partir, pour aller à la recherche des autres et à la rencontre de soi-même. Marcher et voir les paysages défiler, inventer un nouveau décor et jouer un rôle différent. Partir. Tout plaquer. Bye bye les contraintes. Bye bye l'hypocrisie de la politesse convenue. Etre soi-même. Faire le grand saut. Se retrouver dans le flou total, loin des autres et de l'entourage familier qui aide à se connaître soi-même. Etre seul et côtoyer des personnes en transit apporte du relief sur la... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 06:11 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 février 2016

Un jour en plus

Evidemment cela ne vous a pas échappé, aujourd'hui est un jour qui n'arrive pas tous les jours, certes, et encore moins tous les ans. Nous pourrions bien sûr prendre les jours en enfilade, les uns après les autres et faire abstraction des noms que nous leur donnons, une simpe suite mathématique, une succession de dates, sans se poser de question et vivre l'alternance perpétuelle de la lumière  et de l'ombre, l'enchaînement des saisons jusqu'à l'écoulement sensible du temps dans nos veines Nous pourrions aussi  jeter un... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 06:25 - - Permalien [#]
Tags : , ,

30 janvier 2016

Vous est-il déjà arrivé de vous lever un matin comme ça, et d'être saisi par cette vertigineuse impression de passer à côté de votre vie ? D'en être le spectacteur peu attentif, toujours un oeil rivé sur votre téléphone pour voir si on a pensé à vous ? Vous est-il déjà arrivé de vous sentir transparent, comme si vous viviez hors de vous-mêmes et que les autres n'en avaient cure ? D'avancer sur un fil, en équilibre précaire et que tout peut très vite basculer ? D'entendre les battements de votre coeur rythmer vos actes, comme le... [Lire la suite]
11 décembre 2015

Un petit truc pas cher, original, qui va twister vos classiques, un truc qui tient dans la main, qui a une odeur, une texture, un corps, une âme, oui un livre ! Ouvrages d'une quasi-inconnue, certes, mais pas que ! Histoire de ne pas faire comme tout le monde, sans vous jeter sur les derniers prix littéraires et autres livres que tout le monde lit,  il y a Déraillez ! qui vous exhorte à prendre la tangente et enfin devenir le héros de votre quotidien ! Et si vous vous demandez ce qu'il peut se passer quand on parle d'amour,... [Lire la suite]
25 novembre 2015

Depuis quelques temps je tombe sur des articles qui parlent des nouvelles manières de reycler les dépouilles de nos chers disparus, à croire décidément que le mois de novembre est associé aux morts, et je ne parle pas de l'actualité qui pourrait se résumer, dans sa version la plus pesssimiste à nulla dies sine vi mortibusque ,  ( pardonnez l'oubli des accents sur vi et mortibus, je ne les trouve pas sur ce clavier  ) littéralement , en paraphrasant Zola, "pas un jour sans violence ni morts". Entre les cercueils en carton,... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 10:46 - - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2015

Les mains derrière la tête en guise d'oreiller, le jeune homme soupira, les yeux rivés au plafond. Il essayait d'écouter le silence et d'isoler ses pensées. Impossible dans tout le vacarme , entre la circulation dense de la ville, et la ventilation de sa chambre d'hotel, il ne put dire ce qui était le plus bruyant. Peut-être les réflexions confuses qui bousculaient ses méninges ? Conséquence de ce tumulte environnant, un mal de tête et une impossibilité à ordonner ses pensées. Il balança ses pieds d'un coup sec, se releva puis... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 22:17 - Permalien [#]
Tags : ,