17 juillet 2018

Elle est là, bien cachée entre la liasse de publicités et les enveloppes à fenêtres qui présagent des factures. Une écriture ramassée un effort de concision pour envoyer un peu de soleil à ceux qui restent à la maison, parler de soi en style télégraphique aller à l'essentiel. Quelques centimètres carrés qui représentent un coucher de soleil, un palmier ou les remparts de Carcassonne, le poignet pivote et c'est la découverte de ces quelques mots, de cet art de la brièveté qui cache quelque chose d'important : la personne a pris de le... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 16:42 - - Permalien [#]
Tags : , ,

20 novembre 2017

Un moment réconfortant comme un chocolat chaud. Petit cadeau automnal. - Ça n’a pas bien l’air d’aller mademoiselle. Venez, un chocolat chaud vous fera du bien. Ecrasée de lassitude, je rendis les armes et acceptai l’invitation de mon voisin. Nous vivions sur le même palier mais ne nous croisions que rarement. Je sentais parfois son regard transpercer l’oeilleton et m’observer, après un glissement de pas près de la porte que je feignais d’ignorer. Il me fit m’asseoir dans la pièce principale de son deux-pièces. Les rideaux verts... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 17:49 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mai 2017

Avec les longs weeks-ends et les ponts de mai, cette période de l'année est propice aux célébrations diverses. Et en ce long week-end, l'occasion d'une fête, un bon moyen de faire un pied de nez à la tempête ! Il a été marqué au marqueur dans nos agendas et nos calendriers, ce jour qui nous rassemble ce soir, ce jour qui sera particulier, une bien agréable façon d'exprimer la joie de la présence réciproque. Pendant quelques heures, faire fi des obligations, suspendre le temps, se réunir et enfin se réconcilier un instant avec les... [Lire la suite]
03 novembre 2016

Dans la certitude de maîtriser son temps, il y a des jours comme ça où l'imprévisible s'impose et devient le chef d'orchestre de nos instants. J'étais persuadée ce matin que je resterais chez moi à bosser, quand un coup de fil changea la donne. Une joie simple de retrouvailles s'invita dans le glissement inéluctable de la journée, ouvrant tout grand les portes du temps où se sont engouffrées nos confidences sur l'équilibre précaire qu'est la vie. Des minutes précieuses à rigoler, à se rassurer, à se soutenir avec de belles choses,... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 17:53 - - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2016

Fin de saison et comme les cycles de la vie, les gens vont,viennent après les timides présentations arriivent déjà les au-revoir. Il y a des fois où l'on pense que les événements sont définitifs, que les au-revoir doivent sonner comme des adieux. Le côté définitif fait peur car il renvoie à la mort. D'accord ça plombe l'ambiance de la nommer mais c'est ainsi, appellons les choses par leur nom et voyons le monde avec lucidité. Se raccrocher à la vie et se dire que rien n'est figé et que tout peut continuer, de recommencements en... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 07:42 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 avril 2016

Les souvenirs, persistent et les dates, de peur que le temps nous les vole, nous font des piqûres de rappel. Le reste se passe de mot, chut, je regarde là-haut .  
Posté par Rosapristina à 13:40 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 avril 2016

L'amie fidèle

Il y a tout de même des repères bien solides dans un monde des plus individualisés qu'il soit, où tout tourne autour du moi je moi je ! La société comme son nom l'indique, fait tout pour nous encourager au " bien vivre ensemble", puisqu'elle est fondée sur l'altérité. Tout est censé être plus facile ensemble. Et il est si bon de se sentir important aux yeux de quelqu'un ! Tout dans nos actes et nos efforts tend vers la fuite de la solitude: lieux de rencontres, associations, groupes de soutien, fêtes des voisins, rassemblements,... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 07:57 - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 décembre 2015

Un petit truc pas cher, original, qui va twister vos classiques, un truc qui tient dans la main, qui a une odeur, une texture, un corps, une âme, oui un livre ! Ouvrages d'une quasi-inconnue, certes, mais pas que ! Histoire de ne pas faire comme tout le monde, sans vous jeter sur les derniers prix littéraires et autres livres que tout le monde lit,  il y a Déraillez ! qui vous exhorte à prendre la tangente et enfin devenir le héros de votre quotidien ! Et si vous vous demandez ce qu'il peut se passer quand on parle d'amour,... [Lire la suite]
14 septembre 2015

Chut ... entendez-vous chuchoter les regrets de ce que vous n'avez pas vécu, du passé qui est déjà derrière vous, et vous, qui avez beau vous retourner, tendre les bras pour le rattraper, vous ne saisissez que le vide froid, l'absence du présent ? Chut ... Entendez-vous passer les annéees  et tous ces moments que vous avez laissé filer ? Oh !  Regardez les petits trésors de ces instants et dans la douleur de les avoir perdus, réjouissez-vous de les avoir vécus. Mais maintenant n'est pas avant. Chut . Je voudrais  que... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 13:11 - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2015

Dix années sans toi...

Ma chère Anne dix années se sont écoulées sans toi et je n'ai jamais oublié... Je me souviendrai toujours de ce funeste lundi où je t'ai eue au téléphone, si j'avais su à ce moment que ce serait la dernière fois que j'entendrais ta voix ! Tu allais repartir pour l'hôpital l'après-midi même et je te disais de t'accrocher. Et j'ai raccroché le téléphone. Je me suis précipitée ensuite à t'écrire une lettre qu'hélàs tu ne lirais jamais puisque cette lettre t'était parvenue le jour de ton décès. Le jour de ton décès j'ai appris que... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 08:35 - Permalien [#]
Tags : ,