05 juillet 2016

Comédies à sketches

Vous recherchez  une pièce à grande distribution, composée de tableaux où vous pourrez faire jouer toute la troupe autour d'un projet commun sans le côté "je juxtapose des saynètes qui n'ont rien à voir les unes les autres ", mais dont la composition vous permet de gérer les aléas de la gestion de groupe ( assiduité, ponctualité, désistement en cours d'année... si si, sans vouloir être pessimiste,  je sais de quoi je parle, j'encadre des ateliers depuis quinze ans, alors les problématiques de groupes, je connais) parce que... [Lire la suite]

02 février 2016

En ces temps de bisous-bisous, de calinous et de nounours niais pour clamer haut et fort l'amour, mettons donc le pied dans le plat, avec les bonnes vieilles histoires d'amants ! Non pas dans les placards non ( perso les vaudevilles, ça va 5 min) On se marre de ce qu'il peut se passer au pieu ! C'est facile on aime bien en rire, tant qu'on n' est pas soit même pris dans un sac de noeud ! Un couple illégitime se retrouve enfin dans un hôtel  pour une vraie nuit d'amour ! Du moins c'est ce qu'espère Nadia . Elle se réjouit de ce... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 07:40 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 janvier 2016

Un hôtel, des allées et venues, des gens qui passent, certains repassent, un lieu où tout est possible, car où tout s'efface. Des amants s'y retrouvent pour le meilleur, d’autres pour le pire.  Une pièce pour délier toutes les langues! (Attention, adultes consentants uniquement ) Chambre 17 et demi une comédie à sketches : entre ceux qui cherchent le repos, et ceux qui cherchent les sensations fortes, les murs en voient des vertes et des pas mûres ! Et s'ils pouvaient parler, que diraient-ils ? Pour le savoir, c'est par là... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 09:10 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 décembre 2015

Un petit truc pas cher, original, qui va twister vos classiques, un truc qui tient dans la main, qui a une odeur, une texture, un corps, une âme, oui un livre ! Ouvrages d'une quasi-inconnue, certes, mais pas que ! Histoire de ne pas faire comme tout le monde, sans vous jeter sur les derniers prix littéraires et autres livres que tout le monde lit,  il y a Déraillez ! qui vous exhorte à prendre la tangente et enfin devenir le héros de votre quotidien ! Et si vous vous demandez ce qu'il peut se passer quand on parle d'amour,... [Lire la suite]
22 janvier 2015

Deux livres, deux univers

Tout d'abord déraillez ! Quand la force du quotidien nous met resistiblement sur des rails, entre trajets quotidiens et proximité forcée, ah il suffit souvent d'un petit rien pour faire un tout ,prendre la tangente et transcender les héros que nous sommes dans la vie de tous les jours ! Quelques avis: "Une belle écriture qui permet de s'évader... 19/01/15 Très bien écrit, facile à lire. On voyage et on réfléchit en sa compagnie! Un petit bijou de lecture. Merci Rosapristina! Une envie de dérailler 10/11/14 Une claque à la lecture de... [Lire la suite]
08 janvier 2015

Juste ce coeur qui est sous ta main ...

Se prêter  quelques instants au jeu de la prétention à tout connaître, et d' avoir déjà tout vécu avec cette définition : Amour (n.m, plur.fem) Le Graal, la quête suprême, la recherche de complétude, l'idéal. Ce qui nous lie, nous délie, nous fait battre, nous bat, nous fait souffrir, nous fait jouir. Ce qui nous donne un but. Qui commence par un regard, ou une proximité de l'esprit. On ne sait pas vraiment comment ça marche, et si on le savait, sûrement que l'on userait et abuserait de ce sentiment pour rendre la vie plus... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 17:06 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 décembre 2014

Après la pluie le bon temps !

Avant, il y avait la fin du monde, mais ça c'était avant ... Après il y a eu la fin de la fin du monde,   logique sinon on ne serait plus là pour faire toutes les conneries possibles et inimaginables sur Terre... Début de la fin, fin d'une histoire et amorce d'une autre, on ne saura jamais le mot de la fin, toujours est-il que cette fin du monde s'est interrompue : épuisement des ressources diaboliques, clémence des dieux, ou tout simplement hasard, voire nécessité car deux dramaturges ( ouhlala comme ça fait sérieux écrit... [Lire la suite]
Posté par Rosapristina à 10:45 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,