08 décembre 2015

ἐλπίς et puis c'est tout !

Point A. J'ai sous le bras un coffre en bois. Je peine à le porter, collé contre ma hanche, il me fait vaciller. On me dit d'avancer alors j'avance,  parce qu'il paraît que la vie c'est comme une bicylcette, que pour garder l'équilibre, il faut avancer, et là, si vous ne voulez pas croire une inconnue, pas de pot, c'est pas moi qui le dit mais Albert Einstein . Eh oui. Oui oui, celui qui a contribué à la fabrication de la bombe A . Bref, je ne vais pas revenir sur le passé, mais s'en inspirer est toujours bon. Donc, avancer. OK,... [Lire la suite]