Fin de saison et comme les cycles de la vie, les gens vont,viennent après les timides présentations arriivent déjà les au-revoir.

Il y a des fois où l'on pense que les événements sont définitifs, que les au-revoir doivent sonner comme des adieux. Le côté définitif fait peur car il renvoie à la mort. D'accord ça plombe l'ambiance de la nommer mais c'est ainsi, appellons les choses par leur nom et voyons le monde avec lucidité. Se raccrocher à la vie et se dire que rien n'est figé et que tout peut continuer, de recommencements en recommencements, ça rassure. Je pense à tous ces au-revoir: parfois les adieux ne sont que provisoires, le hasard dans sa mouvance provoque des retrouvailles inattendues et il est bon d'entretenir cet espoir. Bien sûr, il n'y pas mort d'homme , on s'en remettra, la vie est ainsi et même si on aimerait qu'elle soit différente on sait que tout coulera. Acceptons la tristesse et les pleurs, les pourquoi c'est moi qui pars, pourquoi toi tu restes, chacun sa vie et c'est comme ça. Tu sais,  j'en ai versé des larmes  pour tous ces déchirements, ces abandons depuis des années. J'en garde une douleur de moins en moins secrète.  Une fois les mots lancés "je pars", les lignes entremêlées de nos vies se distinguent puis suivre chacune leur chemin, c'est ainsi, j'aurai beau ouvrir mes bras, impossible de les tordre pour les remettre ensemble. Je ne peux cependant que dire "Merci la vie  ". Pourquoi s'accabler de tristesse alors que nous pouvons nous réjouir de tout ce que nous avons vécu ensemble ? Merci la vie, merci pour ce beau cadeau, merci pour cette belle personne que tu as mise sur mon chemin.

Ce soir je pars là où nous ne nous verrons plus, je regrette déjà tout le futur que nous ne vivrons pas ensemble.  Non, ne pleurons pas, la seule vue des larmes alimentera les miennes. Je sens déjà le vide en moi mais je ris de ce passé partagé avec toi  et ce présent qui a déjà fui ouvre les portes d'un avenir dont nous ne saisissons pas toutes les ficelles.

Ton empreinte est invisible mais indélébile, grâce à toi je suis celle que je suis aujourd'hui et je t'en remercie. car je sais que nous allons chacun reprendre notre route et que nous allons repartir riches de notre rencontre, de nos lignes croisées.  Je ne veux pas penser au dernier regard échangé la vie est faite de liens qui nous sauvent de notre solitude .

Ce n'est que le début d'une belle histoire, toi et moi nous n'en avons pas fini .