Sur la toile tout s'échappe, l'illusion grisante de liberté et d'impunité ouvre la porte à tous les abus !

Rappel pour les petits rigolos du net:( attention je suis pliée de rire, à en devenir contorsionniste )  mes textes sont tous protégés et il ne suffit pas d'un copier-coller pour les exploiter. Merci d'avance ! :D Ne pas confondre lecture et exploitation ! ( Re-merci d'avance)  Le droit de citation existe mais la propriété intellectuelle aussi ! Veuillez préciser vos sources ! Entre citation et plagiat il n'y a qu'un pas !

Plagiat : ( définition du Petit Robert 2014) Action du plagiaire, vol littéraire.< "plagier" :copier un auteur en s'attribuant indûment des passages de son oeuvre.

Il est souvent assimilé à un vol immatériel. Et c'est justement le revers d'internet . On agit en toute impunité sous prétexte que ce qui y circule semble immatériel. Alors remettons bien les point sur les "i" car ce qui suit n'est pas valable uniquement pour moi. La propriété intellectuelle reste un droit inaliénable que possèdent les auteurs sur leurs oeuvres.  Et les heures de travail que vous ne voyez pas derrière votre écran existent bien. Tout comme notre réalité. Scoop: l'artiste ne se contente pas d'amour et d'eau frâiche, ni de quelques graines glanées ça et là, sinon ça se saurait.

Permettez-moi cette anecdote : la semaine dernière, je vais voir un spectacle joué par une troupe amateur, et après le spectacle on discute avec les animateurs tout ça... Sympa... et un moment le type me dit, "on a cherché une pièce sans droits d'auteur  et puis tout compte fait celle qui a retenu notre attention demandait des droits d'auteur, mais bon on essaie d'éviter. " S'ensuivit un débat où je défendais les droit d'auteur, en restant masquée : je n'avais pas dit au type que j'étais moi-même concernée, et c'était  affligeant de voir le peu de considération qu'il y avait pour le travail des auteurs ...

Loin  de chercher à être connue, reconnue dans la rue, je veux juste que mon travail, puisque c'est ainsi que je gagne ma vie, soit considéré comme tel, c'est tout.

Sur la toile tout s'échappe, mais tout se rattrape . Sur ces paroles douces,  petits malins,  je vous souhaite une bonne journée, de bonnes lectures, et une joyeuse saison théâtrale ! Et si vous êtes enfin pris d'un élan d'honnêteté pour vos représentations, que le lien ci-dessous devienne un réflexe :

 http://www.sacd.fr/Vous-etes-une-compagnie-Amateur.119.0.html